Terrasson - Lavilledieu

Tondeuses à gazon... A quel moment ?


Avec le retour du printemps, le retour des tondeuses à gazon... Mais à quelle heure peut-on passer la tondeuse un peu bruyante en étant sûr de ne pas déranger ses voisins ?... Un arrêté a tranché.

L’arrêté préfectoral (*) de 1999 pour la Dordogne, portant sur les bruits de voisinage, annonce les horaires autorisés...

- les jours ouvrables de 8h30 à 12 heures et de 14h30 à 19h30 ;

- les samedis de 9 heures à 12 heures et de 15 heures à 19 heures ;

- les dimanches et jours fériés de 10 heures à 12 heures.

Ces horaires sont d’ailleurs sensiblement les mêmes partout en France.

L’article 20 de cet arrêté ne parle pas que de jardinage mais aussi de bricolage et de travaux... "Les occupants et utilisateurs de locaux privés, d’immeubles d’habitation, de leurs dépendances et de leurs abords doivent prendre toutes précautions pour éviter que le voisinage ne soit gêné par les bruits émanant de leurs activités, des appareils ou machines qu’ils utilisent, ou par les travaux qu’ils effectuent... A cet effet, les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils à moteur thermique ne sont autorisés qu’aux horaires indiqués"... (voir ci-dessus)

(*) Ce document peut être remis en mairie par la police municipale.


Avec deux heures seulement autorisées le dimanche, cette décision est, certes, très discutable, pour plusieurs raisons à commencer par ceux qui ont beaucoup de surface.

Et puis, ces deux heures possibles le dimanche matin sont-elles bien choisies ? Le dimanche, c’est aussi le jour de la semaine où l’on s’autorise parfois à se lever plus tard. Alors la grasse-matinée, oui mais... jusqu’à 10 heures !

Il y aurait une étude (sur un site très discutable) réalisée sur demande des fabricants de tondeuses à gazon qui dirait que "35 à 45% des infarctus du myocarde seraient provoqués par le stress engendré par le bruit des tondeuses à gazon le dimanche matin !"

Par contre, un journal beaucoup plus sérieux classe la tondeuse à gazon (moteur essence) à un niveau sonore de 90 décibels. Ses effets sont "pénibles, à la limite de nocivité pour le système auditif" précise Santé Magazine.


Pour être informé de nos dernières actualités inscrivez-vous gratuitement à la newsletter "Terrasson - Lavilledieu".



lundi 15 avril 2013
 
 
Participez
 
Annonces